La "All in One", Maora Alejo

06 février 2019 - 787 vues

Tout est paradoxe

Sans même les voir

Sans même les connaître tous

Elle a su créer son monde à elle

Elle a créé son audience très facilement

Son talent et sa beauté sont d’une  utilité naturelle

D'une grande utilité au point où mêmes ceux qui ont raison de lui en vouloir tombent sous son charme

Elle a compris où se trouve la source

Les ressources  pour fasciner et  capter des esclaves heureux

Pour attirer l'attention de ces hommes affaiblis par un brillant look

Loin d'être un piège pour les cons, son plan est bien installé pour  les vaccinés et les non vaccinés

Tous vont s’abreuver chaque jour pour profiter de ce délire gratuitement servir en ligne

Ils sont nombreux à fouiller chaque jour ses textes essentiellement basés sur les actualités

Elle critique avec éloquence ceux qui animent la vie politique de son pays

Ainsi, plusieurs lecteurs et observateurs de tous bords politiques se croisent en commentaires

Plusieurs amoureux clandestins s'affichent sur sa page pour lire ce qu'elle décide de leur  servir Alors elle les tient captifs chaque jour que Dieu fait avec son bon menu

Elle dit ce qu'elle veut quand elle veut, contre qui elle veut avec beaucoup d’aisance et du cran

Sans jamais s'inquiéter de quoi que ce soit elle  a réussi à bâtir son monde

Un monde d’amis virtuel et non virtuels fous de plaisir cinématographique et de rêves

Des amis  heureux de savourer ses écrits

 Ses écrits qui sont souvent emballés par des photos “douces”

Elle est en tout cas une star sur les pages des amis

Elle peut choisir d'avoir un magazine à tout moment

Ses numéros vont couler comme de l'eau

L'harmonie de ce décor, le choix des photos  et la finesse de ses écrits sont difficiles à ignorer par les chasseurs du virtuel

Mais au fond de ce qui peut être considéré comme une réalité se trouve cette étoile “Maora Alejo”

Elle imprime,  exprime et impose  la passion des réseaux



Martin Agoue

“Un regard sur ce monde”