Newvisafrica vous présente Ayôdélé

20 octobre 2018 - 97 vues

Née le 25 Août 1997 au Bénin et baignée dans le monde musical dès sa tendre enfance, Gloria Lawson, percussionniste et chanteuse, côtoya plusieurs grands noms de la scène  musicale au Bénin tels que: Nel Oliver, Don Metok, Jospinto, Jah baba, Eba Wadé, Zouley Sangaré et bien d’autres. Riche de ses  rencontres et collaborations, Ensemble avec son Directeur artistique Edison Konfo, ils prirent l'initiative en 2013 de créer Ayôdélé afin de mieux faire connaître et de valoriser la richesse artistique et musicale béninoise.

Inspiré par les rythmes endogènes tels que: le goumbé, le tchinkounmê, le âdja ; Ayôdélé chante en fon, en manhi, en idaasha, en yourouba, en français, en anglais tout en travaillant constamment sur des compositions originales qui aboutissent à un répertoire alléchant, d’une rare densité avec le soucis de conjuguer passionnément, tradition et modernité, l’héritage culturel de ces régions et langues nationales diverses et variées.

Ayôdélé fit ses premières armes sur les scènes des  cabarets et restaurants de la capitale économique du Bénin qu’est Cotonou: le Cordon bleu, le Domino, le Tourbillon, le Jammin pour ne citer que ceux là. Elle multiplia les spectacles dans des espaces culturels bien connus à  Cotonou notamment à Africa Sound city, au Yespapa, et au désormais mythique Artistik Africa.

En décembre 2015, elle sera invitée  au Bénin  Music Institute et sur bien d’autres festivals notamment : la 13e  édition du FITHEB (Festival international de Théâtre du  Bénin) en mars 2016, la 2e édition du FACI (Festival des Arts et Culture Idaasha) en avril 2016.

Depuis la sortie du single Kpakpato, Ayôdélé draine un grand nombre de fans et s’impose sur la scène béninoise. Ambitieux et déterminé, Gloria Lawson alias Ayôdélé est un des espoirs certain de la musique Africaine. Cette                   certitude a pris corps dans les esprits depuis sa qualification en temps que finaliste du Prix Découverte RFI 2017 et de sa brillante performance lors du concert live qu’elle a donné au Centre Culturel Français de Cotonou en février 2018.

A 20 ans , Gloria Lawson, de son nom de scène (Ayôdélé) est désormais prête à embrasser sereinement une carrière artistique internationale.