Interview : Valentine Alvares reçue par Solange Nyatepecoo notre correspondante au Togo ACTUALITES

11 décembre 2017 - 1306 vues

Slt ...Valentine Al...

VALENTINE ALVARES, TOGO

Bonjour à tous les auditeurs de NewvisAfrica, Bonjour Houston, Salut mes frères et soeurs d’Amérique

 

Newvisafrica : Pouvez vous nous dire comment vous êtes arrivée à la musique?

Valentine Alvares : Par passion et par hasard. Passion parce que, aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours chanté, et par hasard lorsque j’ai rencontré ma maison de production actuelle, à présent, il y a environ 3 ans et que grâce à elle je me suis lancée dans le métier.

 

Newvisafrica : Quel genre de musique peut on écouter sur ton album?

Valentine Alvares : Un style qui m’est propre, c’est à dire qui est fait de ma culture, de mes influences et de mes envies. Il y a de l’Afro-Zouk dedans, de la world music, de la pop. C’est ça le style Alvares.

Newvisafrica :  Vous avez un grand control du podium au cours de vos prestations, quel artiste national ou international vous inspire quand vous avez le micro?

VAlentine Alvares : J’ai toujours été influencée par les grands artistes américains qui savent que la scène est un spectacle complet, fait de musique, de chant mais aussi de danse, de lumière, et  cette grande communion avec le public, j’essaie de la retranscrire, à mon niveau, dans chacun de mes concerts.

 

Newvisafrica :  Vous êtes largement suivie sur les réseaux sociaux; qu'est ce qui attire tant de monde ?

Valentine Alvares : Je pense que c’est mon originalité ! Je ne ressemble à personne et je n’imite personne. J’ai un petit côté extra-terrestre qui attire la curiosité,je pense, sourire…

 

Newvisafrica :  Pour vous la culture africaine à une signification?

Valentine Alvares : Une grande signification bien sur car c’est la matière que j’utilise pour écrire mes chansons. Mais attention, culture ne veut pas dire tradition. La culture doit être évolutive, aller de l’avant et se rapprocher des autres, même en dehors du continent Africain.

 

Newvisafrica :  Etes vous prête à valoriser cette culture à travers votre musique?

Valentine Alvares : J’ai le sentiment d’apporter ma petite pierre à l’édifice de la musique togolaise, d’être une artiste parmi les autres qui mettent en valeur la culture de notre pays, avec mon style, à ma façon.

Newvisafrica :  Votre pays traverse une crise sociopolitique profonde ces derniers mois, êtes vous confiante d'un dénouement pacifique et rapide ?

Valentine Alvares : Je suis très consciente et très attentive à la situation de mon pays. Mais une artiste ne peut pas se substituer au discours politique. Pour moi un artiste est un messager de la paix. C’est la paix, l’amour entre nous mais aussi la fierté d’être togolais que j’essaie de faire passer dans mes chansons.

 

Newvisafrica : Quel est le titre de votre album qui marque plus l'attention du public?

Valentine Alvares : Mon album, s’appelle « La musique et les mots » et je suis très fière qu’il soit nominé dans la catégorie meilleur album aux All Music Awards. Sinon mon tout dernier single s’appelle «  Comme elle est belle » en référence à l’histoire du peuple togolais. J’ai également une chanson en Ewé qui parcours les ondes actuellement et qui s’appelle Mo kpokpo lé, également nominé comme meilleure chanson d’inspiration traditionnelle.

 

Newvisafrica :  Situation matrimoniale, une information?

Valentine Alvares : Je suis mariée avec l’homme que j’aime et j’ai un petit garçon de quelques mois du nom de Lou Alvares.

 

Newvisafrica :  Que pensez vous des dirigeants de votre pays par rapport à la culture?

Valentine Alvares : Comme tu le disais toute à l’heure, la situation du pays est grave et le moment n’est pas propice à un épanouissement culturel. Cela dit, quand le pays retrouvera sa quiétude, je continuerais à me battre pour développer la scène live et les concerts made in Togo.

 

Newvisafrica : Selon vous quels sont les grands défis à relever pour éradiquer la pauvreté et la misère en Afrique?

Valentine Alvares : Et si on commençait par éradiquer définitivement la corruption de notre continent, ne penses-tu pas que les choses iraient beaucoup mieux .

 

Newvisafrica :  Qui voulez vous saluer ou remercier ?

Valentine Alvares : Tout d’abord un grand merci à vous les journalistes et animateurs d’émission, qui me soutenez depuis mes tout débuts. C’est grâce à vous et à vos auditeurs que je fais petit à petit mon nid. Et plus généralement, je voudrais remercier tout ceux qui écoutent et apprécient mes chansons. C’est une grande fierté que d’accompagner vos moments de vie avec ma musique.

 

Newvisafrica :  Comment peut on retrouver vos albums sur le marché?

Valentine Alvares : On a distribué beaucoup de CD, depuis la sortie de l’album et nous allons prochainement refaire des tirages. Pour se procurer l’album en dehors du Togo, le mieux s’est d’aller sur les plateformes comme Deezer, Reverbnation, I tunes, Apple music et de chercher Valentine Alvares, La musique et les mots.

 

Newvisafrica : Merci de nous accorder votre temps

Alentine Alvares : Merci, c’est un plaisir d’échanger avec vous. Je suis sure que nous allons nous revoir très bientôt. Je salue tous les auditeurs et je vous dis Love love love.