INTERVIEW avec Wesh, la jeune slameuse malienne ACTUALITES

12 juin 2017 - 1116 vues

NEWVISAFRICA : Salut Wesh , un plaisir de faire ta présentation sur newvisafrica.

Wesh c'est la jeunesse, c'est la créativité, dis nous comment tu es arrivée à te faire  une place.

 

WESH : Je suis Aminata bamby konate artistiquement appelée "WESH"j'ai 18ans et je suis étudiante en 1ere année universitaire je suis Slameuse,

Je suis parvenue à me faire une place à travers ma performance,ma manière d'écrire mes textes,par mon jeune âge,mon amour,l  passion pour le Slam et par ma détermination et sans oublier mon association(Jeunesse Art )qui m'a beaucoup poussée aussi.

 

NEWVISAFRICA: Quelles sont les performances qui marquent tes débuts?

 

WESH : -Les performances qui marquent mes débuts sont que j'ai une manière d'écrire mes textes qui poussent le public à m'écouter et j'ai la facilité de faire passé mes messages.Et tout le monde se sent dans mes textes

Je suis plus écouté par la jeunesse et même les personnes vielles aussi mais en majorité les jeunes.

Je force le public à m'écouter à travers ma manière de Slamer,à travers mes styles de  déclamation.Et surtout avec mes jeux de mot.

 

NEWVISAFRICA :  Quel est ton projet  d'avenir?

 

WESH : -Mon projet dans l'avenir est de pouvoir faire passer mes messages même or du Mali...Devenir une grande Slameuse,aller faire du Slam dans D'autres pays,marquer mon Nom dans l'histoire du Slam pas dans le  Slam malien seulement mais dans le Slam mondiale même.

Rencontrer "Grand Corps Malade"(le plus grand Slameur de la France)et faire un Duo avec lui.En tout Faire mieux que Ce que je fais maintenant au Mali.

 

Newvisafrica: 4- Le slam est au fait quoi, un moyen de communication?

 

WESH : Le Slam est une poésie Urbaine,Un art oratoire où la parole est mise nue face à l'auditoire.C'est aussi un moyen de Communication,De faire passer des messages genre sensibilisé le public.Et le Slam est une Poésie libre.

 

Newvisafrica: Tu as un message particulier pour le public ici?

 

WESH : J'ai pas de message particulier pour le public.J'écris sur tous les thèmes qui sont intéressants à mes yeux, je touche tout ce que je trouve anormale ou doit être fait ou dit mais qui n'est pas fait ou dit.J'écris sur des thèmes qui aussi traitent des faits réels et aussi dire ce que je n'ose pas dire  sans ma plume et mon micro

Quand même j'écris plus sur les droit du

Et les Violences faites au genre Féminin.