LE SYSTÈME THE “ PAYERS ARE SAVERS” Communautes

20 mai 2017 - 1323 vues

LE SYSTÈME  THE “ PAYERS ARE SAVERS”, LES PAYEURS SONT DES SAUVEURS

VISION DE GABIN CONRAD, UN APPEL A LA DIASPORA AFRICAINE

Ce système développé par Gabin Conrad est une vision économique et financière appropriée que les responsables des associations des africains vivants à l'étranger devront considérer et appliquer pour relever le défis en matière de développement en Afrique. Ce système est plus indiqués pour la diaspora africaine aux USA et  au Canada

 

Ensemble nous avons la possibilité d'aller au développement de nos pays et d'éradiquer les crises socio économiques et  politiques.

La diaspora est le remède aux problèmes en Afrique.

La source des conflit est connue et il faut y remédier.

La famille, la malnutrition, le chômage conduisent à des conflits ainsi qu'à l'immigration clandestine et ses conséquences.



EXHORTATION

 

La clé  pour le développement  de l'Afrique est à portée des mains.

Chaque  homme qui vit est un bien public. Le bien public étant  une ressource sociale qu'il faut entretenir et sauvegarder. La diaspora doit aussi considérer cette logique et travailler sur des projets qui inciteront les africains à se mettre ensemble pour leur propre développement.

Cette obligation relève de la volonté  des responsables  des associations africaines.

Dans leur recherche d'indépendance économique, les nations ont développé des dogmes économiques basés sur le fonctionnement ordinaires de l'économie mondiale et de la concurrence qui est un facteur prioritaire pour une meilleure commercialisation.

Le développement de l'Afrique  sera difficile si les africains ne tiennent pas compte de ces données sur le marché  et n'en font pas dans l'immédiat bonne utilité.

Dans ma recherche des mécanismes de développement de l'Afrique j'ai trouvé un  système qui malheureusement est resté  longtemps  inexploité  au sein de la diaspora africaine.

Le système " Pay, Save and Gain" ou " Save by paying" est entre autres de la revalorisation de notre droit de paiement.

En effet, se basant sur le rythme des services ou de la vente de produits proposés sur le marché mondial, il est urgent que la diaspora se mobilise en créant des regroupements de clients partageant le même  service afin d'obtenir des intérêts sur leur consommation.

 

PRESENTATION DU PROJET

 

Lorsque 1000 ou 2000 personnes s'unissent dans le but d'imposer une remise sur leurs factures de téléphonie mobile:

Nous les dénoncerons Groupe A (1000 personnes) et Groupe B (2000 personnes).

Prenant en compte le fait que chacun paie sa facture au minimum 40 dollars le mois:

GA × 40$ = 1000×40$= 40.000 $

GB × 40$ = 2000×40$= 80.000$

Du fait de ce regroupement il est possible d'obtenir 25% de remise sur les factures.

 

Réductions Mensuelle​s appliquées :

 

Ainsi donc chaque mois nous obtenons

GA, 40.000 x 25% = 10.000 $

GB, 80.000 x 25% =  20.000 $

 

Réductions Annuelle​s appliquées:

 

GA, 10.000 × 12 = 120.000 $

GB, 20.000 × 12 = 240.000 $



INVESTISSEMENT

 

Les reliquats obtenus​ par les groupes de la diaspora permettront de créer des entreprises qui vont générer des intérêts en vue de l’institution d’une grande dynamique économique et  financière de la diaspora pour l’appui au développement en Afrique.

L'exemple d'un “Fast food” ayant un menu original avec un accompagnement tel que le gaou ( beignet fait à base de haricots​).

Des services seraient également proposés :

- Des cartes de crédit personnelles pour les nouveaux arrivants et des professionnelles pour les petites et moyennes entreprises.

- Des assurances (véhicules​, santé...)

- Une assurance travail

- Des station services

- Des logements ...

 

En mettant en place ce projet avec plusieurs structures, plusieurs entreprises seront créées  pour nos communautés et dans un même temps des intérêts évalués à des millions de dollars serviront de fonds d’investissement en Afrique et d’aide au développement .

"Sauvons l'Afrique" lance un appel à toute la diaspora consciente pour engager des démarches dans le sens du développement participatif.

Ensemble, unis, nous trouverons les moyens nécessaires à l'essor de notre continent d'origine, à l'éradication de l'immigration clandestine, aux conflits socio économiques​ et politiques​.

Les réalités présentement vécues en Afrique ne sont que fils de notre ignorance.