Ces crises et ces crimes

17 octobre 2022 à 11h37 - 106 vues

Poème : Ces crises et ces crimes !

Alors je vois ce monde sans normes Je vois certaines valeurs disparaître Là où le mal prend la place du bien. Je vois des gens au fond de la misère Je vois des femmes très laborieuses Je vois des peuples sans leaders Je vois des leaders sans vision.

Je vois le ciel au sommet des montagnes Je vois la nature exprimer sa tristesse Je vois les animaux plus méfiants Je vois les enfants crier dans les rues Je vois les adultes assis sans travail. Je vois les femmes travailler sous le soleil

Je les vois sur ces routes poussiéreuses des paysans déçus par le climat Je vois des taxi-motos sans passagers Je vois des élèves sur ces routes sales Je vois de vieux chauffeurs au volant. Je vois des chrétiens quitter des églises Je vois certains chiens en errance Je vois des véhicules surchargés Je vois des douaniers remplir leurs poches Je vois le soleil descendre fidèlement.

Je vois de loin le train traverser les brousses avec plusieurs wagons. Je vois des soldats revenus de la guerre, je les vois tous déprimés, vidés de l'essence de la vie Je vois le pharmacien servir des clients derrière le comptoir. Je vois des hôpitaux remplis de malades incapables de payer pour les soins Je vois des gens fuir leurs maisons et après.

je vois les riches occuper ces zones. Je vois le soleil descendre encore plus fort comme s'il est fâché contre nous Je sens la chaleur plus dure sur la peau des pauvres et des riches qui s'installent dans des chambres climatisées.

Je vois donc plus ceux qui ont tort plus confortables que ceux qui sont sans défaut Je comprends alors qu'après tout c'est tout un mystère d'injustice qui marque la vie des hommes. Au fond de ces mystères se déroulent des choses, tout ce qui peut attrister un homme normal qui observe bien le joug du drame dans le monde.

Gabin Conrad AFANGNIDE "Un regard sur ce monde "