Faire des efforts pour construire l'avenir

28 juillet 2020 à 01h23

Si ces jeunes écrivent ou disent des conneries sur les réseaux sociaux ce n'est pas de leur faute. C'est tout simplement qu'ils manquent d'activités. Ils manquent de pistes d'atterrissage pour élaborer leur plan de vie, ils ont été formés pour être des ouvriers ou employés Ils n'ont pas été formés pour être des leaders, des acteurs économiques.

Toutes les théories injectées dans leurs têtes ne peuvent produire d'effets car ceux qui les forment ne sont souvent pas moins bêtes que leurs apprenants. La machine dégage toujours des fumées noires parce que l'huile à moteur est de très mauvaise qualité. Le nom d'une boisson n'est pas le problème mais c'est le taux d'alcool que cette boisson contient. Quelquefois les jeunes sont soustraits de leurs réalités sociales pour se retrouver dans un ciel fabuleux qui n'offre aucune chance de survie personnelle sans appui majeur.

Les outils indispensables pour l'application des données sont inexistants ou inefficaces pour leur permettre d'être compétitifs ou opérationnels. Même si on crie sur les toits que ces écoles produisent des intellectuels, il faut avoir le courage de nous dire quel type ou catégorie. Des "produits chinois" ?

Le nombre n'est pas le problème mais le produit fini. Ce n'est donc pas rare de voir ces jeunes après avoir vidé les économies de leurs parents s'envoler dans des mésaventures. Ce phénomène crée un grand dommage sur l'économie locale et fragilise de plus le tissu social. L'Afrique mérite mieux que les vendeurs d'illusions qui renforcent et encouragent ces réseaux de trafiquants des ressources.

L'esclavage existe malheureusement en une autre forme qui ne dit pas son nom. Un continent qui continue de former des subalternes aura du mal à se défendre en face des enjeux économiques de la mondialisation. Dans les lieux d'apprentissage, il faut aussi noter que c'est aussi une merde. Les patrons ou chefs d'ateliers avec des qualifications douteuses font la pluie et le beau temps.

Ces feux de paille en matière de formation ou d'éducation enveniment la situation socio-économique de notre continent. Il faut éviter d'apprendre aux jeunes des facilités sans efforts mais plutôt des efforts pour trouver des facilités.

#GabinConrad

"Un regard sur ce monde"